Gestion des parcours

Contexte et enjeux

L’allongement de la vie professionnelle et les récentes obligations GPEC (gestion prévisionnelle des emplois et compétences), plans séniors, contrats de génération qui y sont liées incitent les entreprises à faire le lien entre parcours professionnels et conditions de travail. Etre accueilli à l’arrivée dans l’entreprise, disposer des compétences adaptées pour occuper son poste, avoir la possibilité de travailler tout au long de sa vie professionnelle en bonne santé et motivé… sont en effet des dimensions qui contribuent à la santé et la sécurité des salariés ainsi qu’à la performance globale de l’entreprise.

Points clés pour la prévention

  • Il est utile de chercher à prendre en compte la dimension “santé au travail“ dans les outils classiques de la GRH : recrutement, gestion des carrières, plans de formation…
  • La gestion des parcours professionnels peut contribuer à la prévention de la pénibilité et au maintien dans l’emploi : identification des métiers à risques d’usure, aménagement des postes et des temps de travail pour les salariés concernés, accès prioritaire aux dispositifs de mobilité…
  • Au-delà d’actions ciblées sur des postes pénibles ou pour des salariés ayant des difficultés, la construction de parcours professionnels doit s’adresser à tous les salariés (jeunes, seniors, âges intermédiaires…), tout au long de la vie professionnelle.
  • Cette démarche s’inscrit dans le temps et nécessite d’anticiper à la fois les besoins d’évolution des salariés et l’évolution des métiers dans l’entreprise.
  • Une telle approche implique la mise en place de collaborations entre les acteurs de la prévention et les services RH (réunions régulières, échanges de données…).

Voir aussi notre page seniors.

Repères, méthodes, outils

  • "Prév'Up, prévenir l'usure professionnelle" : un guide d'Aravis avec des dizaines d'actions concrètes pour agir en combinant des actions de prévention des risques et des actions de GRH
  • “Quelques repères sur le lien usure et parcours professionnels“ : une fiche pratique pour faire de la gestion des parcours un leviers d’action. Anact. 2011. 9 pages
  • “Maintien et retour en activité professionnelle des seniors“ : 10 fiches pratiques pour préserver la santé, développer et valoriser les compétences, favoriser l’engagement… Anact. 2011
  • “Lancer une démarche GPEC dans les PME en mutation“ : étapes d’une démarche de gestion des compétences et exemples d’entreprises. Aravis. 2008. 16 pages. 
  • Comment mettre en place un dispositif de veille sur l’usure ? Comment accompagner la mobilité préventive interne ? Exerne ?  3 fiches techniques de l'Usgeres pour prévenir l’usure des intervenant.e.s dans l'aide à domicile et gérer les parcours professionnels.

Cas d'entreprises

  • “Comment anticiper l’allongement des carrières et prévenir l’usure professionnelle ?“ Aravis. 2011. 6 pages 

  • “Papy Boom, changer l’image “ : Des cas d’entreprises qui se sont emparées de la question du vieillissement pour gérer des fins de carrière, prévenir l’usure, améliorer le bien-être au travail... Aravis. 2007. 6 pages 

Nombreux exemples d’actions en faveur de la construction de parcours professionnels sur le site web de l’Anact.

Pour vous aider

Vos interlocuteurs santé-sécurité (services de santé au travail, Aravis, Carsat) peuvent vous conseiller, pensez à les consulter.

Aller plus loin

 

  • Ouvrage : Agir sur la gestion des âges. Anact. 206. 234 pages
  • Ouvrage : Agir sur l'intégration dans les entreprises. Anact. 2008. 205 pages
  • Ouvrage : Agir sur les démarches de compétence. Anact. 2004. 172 pages