Plan Régional de Santé au Travail

 

Contexte et enjeux

Le Plan Régional de Santé au Travail 2 s'est achevé en 2014.

 

De nouveaux défis s'annoncent déjà pour le prochain :

 

  • Déclinaison d'un Plan Santé Travail 3 salué par le Conseil d’Orientation des Conditions de Travail (COCT) comme novateur et prometteur et dont l’ambition est de renouveler de manière profonde la politique de santé au travail partagée entre l’État, les partenaires sociaux, la Sécurité sociale et les organismes et acteurs de la prévention

 

  • Créer une nouvelle dynamique dans la région fusionnée, Auvergne-Rhône-Alpes, afin de permettre une mise en oeuvre au plus près des entreprises des objectifs publics en matière de santé au travail

 

Elaboration du PRST3 en cours

Avec la fusion des régions Auvergne et Rhône-Alpes, le bilan des 2 plans régionaux et la définition des actions à inscrire au Plan Régional de Santé au Travail 3 (PRST3) va se dérouler de 2014 à 2016.

 

Le Plan Régional de Santé au Travail 3 ne débutera qu'en 2017 pour s'achever en 2020.

 

Les axes du PST 2016-2020

Si la déclinaison régionale est en cours de définition, les axes et objectifs prioritaires du PST3 ont été présentés début 2016 par la Ministre chargée du Travail :

 

  • Axe stratégie 1 : Donner la priorité à la prévention primaire et développer la culture de prévention

Objectifs opérationnels : Développer la Culture de prévention, prévenir l'usure professionnelle et la pénibilité, cibler des risques prioritaires (risques chimiques, risques de chutes, risques psychosociaux, risque routier professionnel)

 

  • Axe stratégique 2 : Améliorer la qualité de vie au travail (QVT), levier de santé, de maintien en emploi des travailleurs et de performance économique et sociale de l'entreprise

Objectifs opérationnels : Favoriser la QVT, prévenir la désinsertion professionnelle et maintenir l'emploi, développer la transversalité santé au travail/santé publique

 

  • Axe support : Renforcer le dialogue social et les ressources en direction des entreprises

 

Aller plus loin