Plan Régional de Santé au Travail

Contexte et enjeux

Le Plan Régional de Santé au Travail (PRST), déclinaison régionale du Plan Santé au Travail, précise les objectifs publics en matière de santé et de sécurité au travail.

Pour le 3ème plan, PRST 2016-2020, ont été choisi en particulier la préservation de la santé au travail tout au long de la vie professionnelle et le développement de la qualité de vie au travail, composante essentielle de l’intégrité des personnes et de la performance économique et sociale des entreprises.

L’un des défis à relever est également de créer dans le cadre de ce plan une nouvelle dynamique dans la région nouvellement fusionnée, Auvergne-Rhône-Alpes, afin de permettre une mise en œuvre de ces objectifs au plus près des entreprises.

Élaboration du PRST3 : points clés

  • Réflexion collégiale : dans le cadre de séminaires régionaux, nos orientations en matière de santé et de sécurité au travail ont été définies avec différents services de l’Etat compétents sur le sujet (ARS, Direccte, Draaf, Dreal), des partenaires sociaux, des organismes régionaux d’expertise et de prévention (Carsat Auvergne, Carsat Rhône-Alpes, OPPBTP, Arcmsa et Aract), des services de santé au travail

 

  • Cohérence et complémentarité avec les autres plans existants : au niveau de l’Etat (Plan Régional de Santé, Plan Régional Santé Environnement), des orga­nismes de sécurité sociale et de prévention (Contrats Pluriannuels de Gestion des Carsat Auvergne et Rhône-Alpes, Plan Santé Sécurité au Travail des MSA et Plan Régional de Prévention de l’OPPBTP) et avec les cadres contractuels négociés avec les services de santé au travail ;

 

  • Programmation d’actions faisant l’objet d’une mobilisation partenariale étalées sur 2016-2020 (acteurs de la prévention des risques professionnels et de la santé publique, partenaires sociaux)

Organisation du suivi du PRST3

  • Impulsé par le pôle politique du travail de la Direccte d’Auvergne-Rhône-Alpes
  • un suivi de l’avancement par le Comité Régional d’Orientation des Conditions de travail
  • une animation des groupes de travail par des institutions de prévention, organismes porteurs de projet, partenaires sociaux
  • une réflexion et une mise en œuvre au sein de groupes de travail réunissant les acteurs concernés 

 

Le PRST3 en quelques chiffres

 

3 axes stratégiques :

 

  • Donner la priorité à la prévention primaire et développer la culture de prévention
  • Améliorer la qualité de vie au travail, levier de santé, de maintien en emploi des travailleurs et de performance économique et sociale de l’entreprise
  • Renforcer le dialogue social et les ressources de la politique de prévention en structurant un système d’acteurs

 

26 fiches actions regroupées autour de 8 thématiques de travail :

 

  • Culture de prévention
  • Usure professionnelle
  • Risques prioritaires (Amiante, risque chimique, risque de chute, rps, risque routier)
  • Qualité de vie au travail
  • Maintien en emploi
  • Transversalité santé au travail – santé publique (prévention des addictions)
  • Dialogue social
  • Connaissances 

 

47 actions concrètes : les travaux finalisés seront disponibles sur ce site internet dans les rubriques concernées

 

Télécharger les plans