Risques chimiques et CMR

 

Contexte et enjeux

Les services à la personne, la métallurgie, le bâtiment, la réparation automobile, la chimie... De nombreux secteurs sont concernés par les risques chimiques. Ceux-ci sont encore mal repérés alors qu’ils peuvent avoir des effets graves à court terme (intoxication, explosion, allergie) ou à long terme (pénibilité, effets Cancérogènes, Mutagènes, toxiques pour la Reproduction). En Rhône-Alpes, le deuxième Plan Santé au Travail met notamment l’accent sur les risques liés aux fumées de soudage et les risques dans les garages.

Points clés pour la prévention

  • L’étiquette est une première source d’information pour repérer les risques chimiques. Les salariés concernés doivent pouvoir la "décrypter". La Fiche de Données de Sécurité (FDS) est une autre source d’information importante.
  • La phase d’évaluation des risques nécessite de consulter les salariés afin de savoir avec quels produits ils sont en contact, comment ils les utilisent, quelles émissions de fumées ou de poussières ils observent, comment fonctionnent les équipements de protection…
  • Quand des Agents Chimiques Dangereux (ACD) dont des agents Cancérogènes, Mutagènes ou Reprotoxiques (CMR) sont identifiés, leur suppression ou, à défaut, leur substitution par des agents moins dangereux, est une obligation chaque fois que cela est techniquement possible.
  • A défaut, les équipements de protection collective sont à privilégier (captage, ventilation…) par rapport aux équipements individuels. Des mesures organisationnelles sont aussi à adopter : limiter le temps de travail aux postes exposés, gestion des flux de produits chimiques, entretien des installations….
  • L’employeur est, dans ce cas, soumis à une série d’obligations : contrôle des équipements, information et formation des salariés, suivi médical, prévention de la pénibilité…

 

Voir aussi nos pages BTP amiante, garages, pénibilité

Repères, méthodes, outils

  • L’étiquetage des produits chimiques évolue : "CLP : le nouvel étiquetage des produits chimiques dangereux." Dépliant Carsat Rhône-Alpes. SP1178. 2012 
  • Des fiches pratiques d’aide au repérage et à la substitution produites par les Carsat et l’INRS sont disponibles et régulièrement enrichies.
  • Substitution-cmr.fr : le site web de l’Anses propose 350 exemples de substitution de produits chimiques dangereux.
  • "Fumées de soudage : mieux vaut prévenir…". Brochure de la Carsat pour identifier les signes d’alerte et les bonnes pratiques. SP 1172. 2011. 2 pages
  • "Aération et assainissement des locaux de travail" : une présentation sur les principes pour une ventilation efficace. Carsat. 2009

Pour vous aider

  • Aide financière simplifiée "fumées de soudage" de la Carsat pour l’achat de torches aspirantes destinées aux entreprises de moins de 50 salariés de la métallurgie ou du BTP

 

Vos interlocuteurs santé-sécurité (Services de santé au travail, Carsat…) peuvent vous conseiller, pensez à les consulter.

Aller plus loin

  • Une page Agents Chimiques Dangereux, des dossiers et ressources classés par agents chimiques sur le site travail-emploi
  • Sur le site Carsat Rhône-Alpes : plusieurs guides sur les produits dangereux (poussières de bois, formaldéhyde, trichloréthylène…)
  • Dossier risques chimiques sur le site web de l’INRS avec des ressources par agents chimiques et par secteurs d’activité